lundi , septembre 23 2019
Home / À la une / Gaïd Salah salue les efforts « patriotiques et sincères » de l’Instance nationale de dialogue et de médiation

Gaïd Salah salue les efforts « patriotiques et sincères » de l’Instance nationale de dialogue et de médiation

 

Le général de corps d’armée, Ahmed Gaïd Salah, vice-ministre de la Défense nationale, chef d’état-major de l’Armée nationale populaire, a salué lundi à Oran les efforts « patriotiques et sincères » consentis par l’instance nationale de dialogue et de médiation, en valorisant les résultats encourageants réalisés « en si peu de temps ».

« Je tiens à saluer les efforts patriotiques et sincères consentis par l’Instance nationale de la médiation et du dialogue, et je valorise les résultats encourageants réalisés en si peu de temps », a déclaré le chef d’état-major de l’ANP dans une allocution d’orientation, diffusée à l’ensemble des personnels des unités maritimes du pays, au deuxième jour de sa visite en 2e Région militaire.

Il a également remercié « tous ceux qui ont répondu à l’appel de la patrie, partant de leur sincère loyauté et de leur profonde conviction que l’Algérie, dont les terres ont été irriguées par le sang pure des millions de Chouhada, saura s’en sortir, avec l’aide d’Allah Le Tout-Puissant, et triompher comme elle l’a toujours fait », indique un communiqué du ministère  de la Défense nationale.

  1. Gaïd Salah a notamment salué « tous les efforts fournis pour faire avancer le dialogue et trouver une sortie rationnelle et objective de la crise actuelle ».

Le général de corps d’Armée a, toutefois, mis en garde, « contre des voix dont les intentions malveillantes sont bien connues, qui ont vendu leurs âmes pour servir les intérêts de la bande et ceux de leurs maîtres, et qui œuvrent par tous les moyens à entraver le travail de l’Instance nationale de la médiation et du dialogue, notamment en tentant d’imposer des conditions irréalisables et des exigences rejetées dans leur totalité, et en faisant la promotion de l’idée de la négociation au lieu du dialogue et de la désignation plutôt que l’élection ».

La logique impose que la préparation de la présidentielle commence dans les semaines à venir

Le chef d’état-major a, dans le même sens d’idées, rappelé les positions « immuables » de l’ANP quant à la situation que travers le pays, notamment « l’attachement à la voie constitutionnelle » et l' »impératif » de se concentrer sur l’organisation des élections présidentielles « dans les plus brefs délais ».

« La logique impose que la préparation de ces élections commence dans les semaines à venir parce que le temps n’est pas de notre côté, comme nous l’avons souligné à maintes reprises, et parce que tout ce que nous avançons est basé sur des informations avérées et des données fiables qui confirment toutes que c’est le choix le plus sûr et le plus adéquat pour sortir de la crise actuelle. Ainsi, j’appelle encore une fois, à l’impératif d’accélérer le processus d’installation de l’instance nationale indépendante pour la préparation, l’organisation et la surveillance des élections présidentielles, qui représente une garantie essentielle pour surpasser la situation actuelle », a-t-il souligné.

Il a précisé que la phase « cruciale que l’Algérie traverse requiert de la sagesse, de la patience et de la clairvoyance, une phase dans laquelle l’ANP a fait le serment d’accompagner le peuple, les institutions de l’Etat et le processus de dialogue, selon une approche bien étudiée, confirmant à chaque fois ses positions immuables envers la nation et le peuple et mettant en garde contre toute atteinte aux intérêts suprêmes de la nation qui ne peuvent en aucun cas faire l’objet de surenchère ».

Il a souligné que cette approche qui appelle à « la voie du dialogue rationnel, sincère et sérieux », jouit de l’appui de la majorité des composantes du peuple algérien, comme étant le moyen le plus adéquat à même de préserver les intérêts suprêmes de la nation, ce qui a été confirmé par Monsieur le chef de l’Etat dans son message adressé au peuple algérien à l’occasion de la Journée du Moudjahid ».

Gaïd Salah supervise l’exécution d’un exercice de tirs avec missiles

Sur un autre plan, le chef d’état-major de l’ANP qui a supervisé l’exécution d’un exercice de tirs avec missiles, à partir de deux sous-marins « Ouarsenis » et « Hoggar », contre des objectifs de surface, a écouté, à l’entame, un exposé portant sur les étapes de l’exercice exécuté au niveau du Polygone de tirs relevant des Forces navales à la Façade Maritime Ouest à Oran.

Cet exercice d’essai a pour but, selon le communiqué du MDN, de s’assurer du degré d’efficacité opérationnelle de ces deux sous-marins, précisant que le tir a été effectué avec « succès » en détruisant les objectifs marins avec une grande précision, ce qui constitue « un autre succès et un autre fruit de la bonne maîtrise par les équipages des différentes armes et équipements », et confirme également le développement et la disponibilité opérationnelle atteints par les Forces navales algériennes ces dernières années.

Le général de corps d’Armée a félicité les équipages des deux sous-marins pour leur « bonne maîtrise » des armes et des équipements de haute technologie, tout en soulignant les grands efforts consentis dans le but de développer les capacités des Forces navales en tant que composante essentielle de nos Forces armées.

A cet effet et après la mise en service de ces deux sous-marins au début de l’année en cours, cet exercice vient couronner, selon le chef d’état major, « l’étape de la formation théorique et pratique suivie par les équipages et à travers laquelle ils ont pu assimiler les nouvelles technologies et les exigences de la bonne exploitation des moyens navals avec une grande efficacité en termes de performance et de maniement des technologies utilisées ».

Il a, dans ce cadre, fait savoir que la flotte navale algérienne est devenue, ainsi, « un modèle à suivre dans le domaine du travail professionnel, sérieux et responsable », ce qui lui permet de « maîtriser et d’exploiter parfaitement et rationnellement, a-t-il dit, ce genre d’arme navale stratégique et d’autres moyens et équipements modernes qui revêtent, comme vous le savez, leur importance capitale en matière de consolidation de la puissance maritime et de confirmation de la présence de nos Forces Navales dans le bassin méditerranéen ».

A l’issue de la rencontre, M.Gaïd Salah a écouté les interventions des cadres et des personnels de la Façade maritime Ouest qui ont exprimé leur fierté de ces acquis de grande valeur mis au service de la flotte de nos Forces navales.

Check Also

La présidentielle est « le vœu de la majorité des Algériens »

L’élection présidentielle, prévue le 12 décembre prochain, est « le vœu de la majorité des Algériens », …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *