samedi , octobre 31 2020
Home / Régions / Khenchela: des efforts coordonnés entre plusieurs wilayas pour protéger la forêt de Beni Meloul des incendies

Khenchela: des efforts coordonnés entre plusieurs wilayas pour protéger la forêt de Beni Meloul des incendies

Des efforts coordonnés entre les wilayas de Khenchela, Batna et Biskra seront déployés tout au long de la saison estivale 2020 afin de protéger la forêt de Beni Meloul des risques d’incendie, a indiqué mardi, le chargé de communication de la conservation des forêts de la wilaya de Khenchela, Hichem Kada.

Conformément à la directive du ministère de l’Intérieur des collectivités locales et de l’aménagement du territoire relative à la lutte contre les risques de feux de forêts, une réunion s’est tenue dernièrement entre les cadres et les conservateurs des forêts de la wilaya de Batna, Khenchela et Biskra à l’issue de laquelle il a été décidé de coordonner et de mobiliser tous les moyens humains et matériels disponibles durant cet été pour protéger le massif forestier de la région de Beni Meloul des feux de forêts, a-t-il indiqué.

Dans ce contexte, la commune de Kimel dans la wilaya de Batna, située au confluent des wilayas de Biskra et de Khenchela, a été choisie pour abriter le siège de la colonne mobile pour gagner du temps lors des interventions en cas d’incendie dans la région, a déclaré le même responsable.

Les conservateurs des forêts des wilayas concernées ont souligné l’importance de mettre en place un plan un de travail commun permettant de donner des directives à la circonscription la plus proche en cas d’incendie même si celle-ci se trouve en dehors du territoire de compétence en attendant l’arrivée des renforts des autres unités, selon la même source.

Il a été également conclu de coordonner ces efforts à la fois avec les annexes locales de l’office national de météorologie afin d’anticiper des risques tels que la chaleur, la sécheresse ou encore les épisodes de vents violents, mais aussi avec les services concernés pour effectuer des relevés aériens périodiques afin de déterminer les zones les plus exposées aux risques a-t-on poursuivi.

M. Kada a également révélé que cette réunion a permis d’aborder la question du réaménagement de la forêt de Beni Meloul et d’établir à cet effet une feuille de route pour parachever cette opération dans 22 unités immédiatement après avoir terminé celui de la première unité économique située dans la région de Azza Berdaa dans les communes de Lamsara (Khenchela) et Kimel dont les travaux ont été lancés en début d’année.

Pour rappel, la forêt de Beni Melloul s’étend sur 91 000 hectares divisés entre 22 unités réparties entre les communes de Bouhmama, Chelia, Yabous, Lemsara, El Ouledja (Khenchela), Kimel(Batna) et Mezriâa (Biskra).

Check Also

Covid-19/Non-respect des mesures de prévention: procédures judiciaires contre 5.319 individus

Cinq mille trois-cent-dix-neuf (5.319) personnes ont fait l’objet de poursuites judiciaires et 1.647 véhicules et …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *