mardi , octobre 15 2019
Home / Société / Lutte contre l’exploitation d’enfants : l’Algérie a pris des mesures importantes

Lutte contre l’exploitation d’enfants : l’Algérie a pris des mesures importantes

 

L’Algérie a pris des mesures « importantes » dans le cadre de la lutte contre l’exploitation et les agressions sexuelles à l’égard des enfants, selon un rapport publié mercredi à Londres.

L’étude « Out of the Shadows » (sortir de l’ombre) sur les pays qui luttent contre l’exploitation et les agressions sexuelles à l’égard des enfants, souligne que l’Algérie a pris des mesures « importantes », notamment en « adoptant une législation importante et en collectant des données ». Les plans nationaux et l’engagement de l’industrie peuvent être renforcés.

Le document indique que le code pénal algérien contient des dispositions prévoyant des protections spécifiques pour les enfants contre le viol, expliquant que le viol d’un mineur est puni deux fois de celui d’un crime équivalent commis contre un adulte.

Le rapport a abordé également les mesures prises par la police algérienne qui recueille des données et fournit des informations sur le nombre d’infractions commises contre des enfants qui ont été enregistrées ou qui ont été victimes d’abus sexuel.

Elaboré avec le soutien de la World Childhood Foundation et de l’Oak Foundation, et avec l’aide additionnelle de la Carlson Family Foundation, l’indice Out of the Shadows mesure la manière dont 60 pays luttent contre l’exploitation et les agressions sexuelles à l’égard des enfants.

Check Also

Enfance: colloque national sur la culture de signalement d’ici la fin de l’année

La déléguée nationale à la protection de l’enfance et présidente de l’Organe national de la …

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *