International

L’entité sioniste nie avoir tiré sur des Gazaouis qui attendaient de l’aide

L’armée sioniste a nié avoir tiré samedi sur des Palestiniens qui attendaient une distribution de l’aide dans le nord de la bande de Gaza, comme l’accuse le Hamas qui a fait état d’un nouveau bilan de 19 morts. « Les informations affirmant que les forces de l’entité sioniste ont attaqué des dizaines de Gazaouis près d’un convoi d’aide sont incorrectes », a indiqué l’armée sioniste dans un communiqué. Ce genre de communiqué qui ne donne aucun argument est l’un des innombrables textes publiés par l’armée sioniste après des centaines d’accusations accablantes et documentées par des photos ou des vidéos en plus des témoignages, montre que l’entité sioniste ne cherche même pas à cacher sa responsabilité, faute de quoi elle essaierait de trouver des mensonges plus convaincants. Selon « de premiers éléments, il n’y a pas eu de frappe aérienne contre le convoi, ni de tirs par des forces (israéliennes) sur les gens près du convoi d’aide », a-t-elle ajouté.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page