À la uneNational

Logements AADL et LPP: les travaux avancent à une cadence appréciable

 

Le ministre de l’Habitat, de l’Urbanisme et de la Ville,  Kamel Beldjoud a rassuré, mercredi à Alger, les souscripteurs aux logements de types location-vente (AADL) et logement promotionnel public (LPP) que les travaux de réalisation de leurs logements avançaient à une « cadence appréciable ».

Lors de sa première rencontre avec les directeurs et cadres du secteur, M. Beldjoud a indiqué que ses services étaient en contact permanent avec les responsables locaux afin de suivre « minutieusement » l’état d’avancement de ces programmes.

Le ministre a précisé que l’Etat avait consacré tous les moyens financiers et matériels nécessaires à la poursuite de la réalisation des programmes, ajoutant que les opérations de remise des clefs se poursuivront de façon régulière.

Concernant le programme AADL 1 (2001 et 2002), le ministre a indiqué que le secteur œuvrait au parachèvement de ce programme dans les plus brefs délais, affirmant que des instructions avaient été données aux responsables de l’AADAL afin de convoquer 10.000 souscripteurs à Alger, mardi pour leur remettre les ordres de versements relatifs à la quatrième tranche (5%).

Pour parachever cette opération, durant le mois de Ramadhan, tous les souscripteurs restants dans le cadre du programme AADL1 seront convoqués pour recevoir leurs ordres de versement de la quatrième tranche, et ce à travers les 14 wilayas concernées par ce programme.

Cette opération permettra de passer au programme AADL 2 (souscripteurs en 2013) et d’entamer la prise en charge graduelle des dossiers des souscripteurs avant la fin 2019, a ajouté  M. Beldjoud.

Le ministre a insisté sur l’impératif de doter ces projets de structures publiques nécessaires, notamment en matière d’éducation, de santé et de sécurité.

A cet effet, le ministre a indiqué que plusieurs assises avaient été tenues pour examiner les voies de réalisation de toutes les structures publiques, en accordant toutes les facilités et les enveloppes financières nécessaires.

Le ministre a mis l’accent sur la nécessité de lancer des appels d’offre pour poursuivre la réalisation des projets (…) et déployer davantage d’efforts durant les prochains mois.

La période allant de mai à août est extrêmement importante pour lancer et accélérer les travaux au niveau des chantiers notamment ceux des structures publiques (CEM, lycées, centres de santé et autres) de façon à permettre la livraison des projets avant la rentrée scolaire.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page