À la uneNational

Mohamed Baghali à l’OSBU :  «Notre bataille est d’abord médiatique contre le mensonge qui s’emploie à inverser les rôles du bourreau et de la victime»

Lors de son allocution, dans une diffusion conjointe par 49 pays arabes et islamiques de l’OCI (Organisation de la cCoopération iIslamique) à travers son Union de rRadio et tTélévision (OSBU : OCI States Broadcasting Union), le directeur général de la Radio aAlgérienne, Mohamed Baghali, a réitéré la position constante de soutien indéfectible de l’Algérie au peuple palestinien dans son long combat pour le recouvrement de son indépendance du colonialisme sioniste.
Après avoir félicité l’OSBU pour l’initiative de l’organisation de cette rencontre, Mohamed Baghali a indiqué que la bataille d’aujourd’hui est d’abord médiatique. «Je crois que les pays islamiques aujourd’hui ne peuvent pas, pour des raisons qui nous paraissent logiques, entrer dans la bataille avec leurs armées, mais les pays arabes peuvent entrer en batailles avec leur pouvoir médiatique. Notre rôle est aujourd’hui d’affronter la machine médiatique occidentale des partisans de l’entité sioniste qui diffusent des mensonges H24 en tentant de faire du bourreau une victime et de la victime un bourreau. Notre rôle aujourd’hui est de dénoncer les allégations de cette machines médiatiques criminelle en fournissons toutes les preuves contre les mensonges. Nous ne devons pas nous contenter de discours, de belles chansons et de beaux poèmes, mais de diffuser suffisamment d’images et de témoignages prouvant que le bourreau est bien l’entité sioniste et la victime est le peuple palestinien démuni et sans défense. Les victimes ce sont les enfants de Gaza, ce sont les femmes de Gaza et tous les innocents de Gaza», a-t-il déclaré.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page