À la uneSport

Ligue 1 Mobilis (5e journée) : Les co-leaders pour maintenir le cap, affiches indécises à Alger et Sétif

Les co-leaders du championnat de Ligue 1 Mobilis de football, le MC Alger et l’USM Khenchela, tenteront de maintenir le cap en affrontant respectivement l’ASO Chlef et l’US Biskra, alors que les regards seront braqués sur deux belles affiches, USM Alger-CR Belouizdad et ES Sétif-JS Kabylie, à l’occasion de la 5e journée prévue demain et samedi.
Après trois semaines de pause forcée, en solidarité avec le peuple palestinien victime d’agressions sionistes sauvages, les joueurs de l’élite rechausseront leurs crampons à l’occasion de la reprise de la compétition, qui se poursuivra à huis clos jusqu’à nouvel ordre. Si certains aspirent à confirmer leur belle entame, d’autres auront à cœur de rectifier le tir.
Le MC Alger (1er, 9 pts), dont l’attaque est en train de cracher le feu (une moyenne de 3 buts/match), se rendra à l’Ouest du pays pour défier l’ASO (3e, 7 pts), dans une rencontre qui sera certainement âprement disputé de part et d’autre. Les Chélifiens viseront la victoire pour se racheter après le revers concédé à El-Bayadh (1-0). Le Doyen, emmené par l’inévitable Youcef Belaïli (actuel meilleur buteur du championnat avec 4 buts, NDLR), aspire à éviter une deuxième défaite de rang en déplacement, après celle concédée à Constantine face au CSC (2-1).
L’USMK (1re, 9 pts), brusquement stoppée dans son élan par l’USM Alger (3-0) après une série de trois succès de rang, recevra l’US Biskra (12e, 3 pts) avec l’intention de relever la tête rapidement et éviter de sombrer dans le doute.
Dirigée sur le banc par l’ancien international français Corentin Martins, le Paradou AC (3e, 7 pts), est en train d’impressionner sur le plan de jeu et des résultats, puisque le club algérois est jusque-là invaincu avec un bilan de deux succès et un nul. Les Académiciens partiront largement favoris à domicile face au MC Oran (12e, 3 pts), qui est toujours à la recherche de sa première victoire (3 nuls et une défaite, ndlr).

 

Une première pour Dziri, Almeida, Amrani, Paqueta, Yaâkoubi et Garrido

Après plusieurs mois de fermeture pour travaux et de remise à niveau, le stade olympique du 5-juillet retrouvera son âme à l’occasion du derby algérois entre l’USM Alger (12e, 3 pts) et le CR Belouizdad (7e, 6 pts), une affiche qui s’annonce, comme à l’accoutumée, indécise et ouverte à tous les pronostics.
Le nouvel entraîneur de l’USMA l’Espagnol Juan Carlos Garrido, aura l’occasion de signer ses grands débuts sur le banc des « Rouge et Noir, idem pour le nouveau-ancien coach brésilien du Chabab Marcos Paqueta.
A Béchar, la JS Saoura (3e, 7 pts), sèchement battue à Constantine (3-0), aura une belle occasion de se refaire une santé face au MCE El-Bayadh (7e, 6 pts), sous la conduite du nouvel entraîneur tunisien Kaïs Yaâkoubi, qui espère réussir ses débuts.

Sous la conduite de l’entraîneur intérimaire Abdelhak Belaïd, le MCEB est appelé à sortir le grand jeu pour essayer de revenir avec un bon résultat. Les coéquipiers de Mehdi Hitala seront certainement mis à rude épreuve par les gars de la Saoura, intraitables dans leur antre du stade du 20-août 1955.
Le stade du 8-Mai 1945 de Sétif sera le théâtre d’une belle et indécise affiche entre l’ESS (12e, 3 pts) et la JS Kabylie (3e, 7 pts). Si l’Entente aborde ce rendez-vous avec l’intention de se racheter de sa défaite à Alger face au MCA (5-3), la JSK, sous la conduite de son nouvel entraîneur le Portugais Rui Almeida, vise la victoire à Sétif. L’US Souf (10e, 4 pts), un promu, qui reste sur une lourde défaite à domicile face au CR Belouizdad (0-3), doit impérativement réaliser un match parfait à la maison face au CS Constantine (7e, 6 pts), pour espérer renouer avec la victoire.
Le CSC, auteur d’une victoire convaincante lors de la précédente journée devant son public face à la JS Saoura (3-0), se rendra à El-Oued pour enchaîner, dans ce qui sera le premier match du nouvel entraîneur Abdelkader Amrani, qui signe son retour pour la troisième fois sur le banc du club constantinois.
Dans le bas du tableau, la lanterne rouge l’ES Ben Aknoun (1 point), dirigée par le nouvel entraîneur Dziri Billel, effectuera un déplacement périlleux à Magra pour défier le NCM (10e, 4 pts), qui bénéficiera de la faveur des pronostics.
APS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page