Régions

M’sila : Exportation d’une cargaison de canalisations armées de fibre de verre vers la Libye

Le coup d’envoi d’une opération d’exportation vers la Libye de 1.000 mètres de canalisations armées de fibre de verre (PRV), produites par l’entrepris Maghreb Pipe de M’sila, a été donné, dimanche après-midi, depuis la zone industrielle de la capitale du Hodna. Le directeur de wilaya de l’Industrie, Abdelaziz Harrouz, a souligné à cette occasion, dans une déclaration à l’APS, que cette opération, qui s’inscrit dans le cadre de la stratégie de l’Etat relative «à la diversification des investissements hors hydrocarbures», porte sur l’acheminement vers la Libye de 1.000 mètres de canalisations armées de fibre de verre destinées à la réalisation de réseaux d’assainissement. M. Harrouz a rappelé que la même unité de production Maghreb Pipe avait précédemment exporté, le 9 novembre dernier, une première cargaison de 1.000 m du même produit vers la Libye, avant de noter que ces deux opérations font partie d’un marché portant sur l’exportation vers ce pays voisin de 25 km de canalisations de ce type. De son côté, le représentant de Maghreb Pipe, Brahim Baali, a indiqué que la production de canalisations de type PRV (avec armature en fibre de verre) a connu de «grands progrès au cours des dernières années dans cette unité de production qui s’appuie sur une main-d’œuvre et un savoir-faire 100 % algérien». Il a également affirmé que cette entreprise entend «relever le challenge de diversifier et de développer sa production en vue de conclure d’autres marchés à l’export, notamment vers l’Afrique». Le wali de M’sila, Nedjmeddine Tiar, a souligné, en marge de sa supervision de l’opération, que les autorités de la wilaya sont «déterminées à accompagner les porteurs de projets productifs et d’investissement, en particulier ceux qui travaillent à l’exportation de produits algériens». Il a également salué la dynamique observée localement à la faveur de la levée des obstacles auxquels les investisseurs étaient confrontés. M. Tiar a fait savoir, dans ce contexte, que la commission de wilaya chargée du suivi des investissements et de la levée des contraintes entravant l’entrée en exploitation des projets d’investissement achevés, a été récemment installée.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page