Culture

Avec l’annonce des résultats du concours national : Tomber de rideau sur le Salon national de la calligraphie à Tlemcen  

La sixième édition du Salon national de calligraphie a pris fin jeudi soir à la maison de la culture Abdelkader-Alloula de Tlemcen, avec l’annonce des résultats du concours national de ce genre artistique organisé à cette occasion. A l’issue de cette manifestation, organisée par le Musée national public de calligraphie islamique de Tlemcen, le jury a décidé de ne pas attribuer le premier prix du concours, tandis que la deuxième place est revenue en ex aequo à Aïssa Boudouda de Laghouat et Charef Brahim de Relizane, alors que Takhi Khadidja de Laghouat et Djamel Assal de Chlef ont obtenu la troisième place. Deux prix d’encouragement ont également été remis à Amina Lahrache de Laghouat et Mohsen Kechkach de Guelma. A cette occasion, les œuvres d’arts plastiques ont été également exposées, parmi lesquelles des peintures d’art dans lesquelles la calligraphie arabe a été utilisée par les artistes pour s’exprimer sur la cause palestinienne, concrétisant le slogan « Pour la Palestine, les lettres se révoltent ». Les œuvres ont été évaluées par des calligraphes sur la base des techniques correctes d’emploi de la calligraphie arabe dans la peinture artistique, de l’esthétique de la peinture et d’autres critères. La cérémonie de clôture a également permis d’honorer des participants à cette manifestation avec des diplômes d’honneur, en plus de la projection d’un documentaire sur les éditions précédentes du concours. Pour rappel, la sixième édition du Salon National de Calligraphie, tenue quatre jours durant, intervient à la mémoire du calligraphe défunt Tayeb Laidi. Cette manifestation a enregistré la participation de 12 artistes spécialisés dans la calligraphie arabe de huit wilayas du pays. Une exposition a été organisée, réunissant 37 tableaux artistiques, ainsi que des ateliers sur l’utilisation de la calligraphie arabe en faveur des étudiants des arts de l’université Aboubekr-Belkaïd, de l’Ecole des Beaux-arts de l’antenne de Tlemcen, outre une conférence sur le parcours artistique du calligraphe défunt Tayeb Laidi. Une visite a été organisée en faveur des participants aux sites archéologiques de Tlemcen.

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Bouton retour en haut de la page