À la uneNational

Belmehdi depuis Istanbul : Réaffirmation de l’attachement de l’Algérie à sa position en faveur de la cause palestinienne

Le ministre des Affaires religieuses et des Wakfs, Youcef Belmehdi, a affirmé, hier à Istanbul (Turquie), l’engagement de l’Algérie et son soutien ferme à la cause palestinienne, une cause centrale pour le monde arabo-musulman.
Dans une allocution prononcée aux travaux du « Sommet consultatif des Oulémas du monde islamique », M. Belmehdi a réaffirmé l’engagement de l’Algérie et son soutien ferme à la cause palestinienne, notamment avec la poursuite de l’agression sioniste contre la population de la bande de Ghaza » depuis le 7 octobre 2023. Il a rappelé, dans ce sens, « les efforts de l’Algérie en soutien à la cause palestinienne, à travers les démarches du président de la République, M. Abdelmadjid Tebboune, pour faire entendre la voix de la cause palestinienne dans les tribunes internationales, notamment après l’obtention de l’Algérie de la qualité de membre non permanent au Conseil de sécurité, et la tenue de la conférence d’unification des rangs palestiniens, couronnée par l’adoption de la Déclaration d’Alger à la date du 12 octobre 2022 ».
« Le président de la République a relevé haut le défi en exigeant la condamnation de l’entité sioniste au niveau international, pour le génocide et les crimes contre l’humanité ayant fait des milliers de victimes palestiniennes », a-t-il déclaré.
M. Belmehdi a souligné que « ce qui se passe dans les territoires palestiniens occupés révèle une autre face du monde d’aujourd’hui, un monde où les repères de l’humanité ont été délibérément effacés », appelant à cet égard à « la nécessité d’intensifier les efforts des Oulémas de la nation pour contrer la propagande sioniste qui cherche à masquer la réalité évidente ». Par ailleurs, il a salué « la convergence des vues entre l’Algérie et la Turquie sur la situation qui prévaut dans les territoires palestiniens occupés », affirmant que « les positions des deux pays s’alignent sur de nombreuses questions du monde arabe et islamique ».
A noter que le Sommet consultatif des Oulémas du monde islamique (13 et 14 mai) vise à débattre des voies de l’action commune pour faire face aux défis auxquels sont confrontés l’humanité et l’unité de la nation musulmane ».
APS

Articles similaires

Laisser un commentaire

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Voir Aussi
Fermer
Bouton retour en haut de la page